Etre Dys en France

Les droits des enfants dys à l’école

En tant que parents vous devez prévenir tous les professeurs, ou la nouvelle maîtresse pour l’école primaire, des ‘dysfficultés’ de votre enfant et ceci tous les ans. Des fois il y a une compréhension, des fois, non. Quelquefois vous êtes obligés de revenir à la charge, quelquefois rien n’est fait, même s’il y a des recommandations de la part de la MDPH.  Cette situation n’est pas tolérable mais que faire?    L’ANAPEDYS,  excellente association a publié un communiqué de presse à ce sujet. Leur idée est de faire inscrire les droits des enfants dys aux études supérieures dans le cadre des Droits de l’Homme et ceci au niveau du parlement européen car, malheureusement, en France la situation se fige.  Nous vous encourageons à faire partie de l’association APEDYS, bulletin d’adhésion sur leur site (apedys.org), pour faire entendre votre voix. Cette association est écoutée par les ministères concernés (éducation, handicap). Plus elle a de membres, plus elle est écoutée. Soutenez-la et adhérez. Voici un lien au communiqué de presse cliquez ici

Nous attirons votre attention sur le blog suivant traitant du danger de la prise en charge psychiatrique des troubles ‘dys’.  Bien qu’il y ait souvent des manifestations psychologiques chez les dyslexiques, ce sont la plupart du temps la conséquence de la dyslexie et non la cause.  Nous vous recommandons la lecture de cette page sur le blog de Franck Ramus.  

La Dyslexie est un problème mal connu et mal perçu en France. Nous entendons parler  de handicap et de dysfonctionnement sans jamais parler du côté positif de la dyslexie. Oui, le côté positif… car parmi les personnes qui ont le plus réussi dans la vie nous trouvons un nombre étonnant de dyslexiques .(Voir notre page ‘des dyslexiques célèbres‘ pour des portraits de dyslexiques connus)

En France il n’est pas usuel de révéler sa dyslexie.  Nous entendons parler des grands personnages ayant fait de grandes études dans de grandes écoles. Il ne faut pas fouiller très loin pour trouver des exemples de personnes connus ayant redoublé des classes ou échoué aux diplômes. Nous n’avons pas tous l’esprit ‘scolaire’, nous ne rentrons pas tous ‘dans le moule’.

Nous avons entendu dire par les gens qui viennent nous voir qu’il est « impossible de ‘rééduquer’ les adultes dyslexiques. » Nous ne sommes absolument pas d’accord  et comptons parmi nos grands succès de nombreux adultes! (voir témoignages)

Faire tester son enfant : se faire tester

Pour les familles habitant la région parisienne ou la région d’Aix en Provence, désireuses de faire faire des tests psycho-techniques ou un bilan de compétences de leur enfant, ou pour un adulte ‘atypique’ nous vous recommandons le site suivant, basé dans le département 92 : http://www.enixeprofilconseil.fr/accueil.html

Voir aussi sous la rubrique ‘Ressouces‘ les coordonnées  du cabinet Dyscover que nous recommandons également.