Notre devise : 

"Mettre en avant les points forts des dyslexiques et les utiliser pour corriger les points faibles."  

Nous sommes actuellement 3 facilitantes sur l'Ouest parisien :  Carol Nelson, Claudine Gardères, Carol Valet.

 

 

Carol Nelson

Pendant que Carol enseignait l’anglais et faisait du coaching en entreprise, elle a remarqué qu’un grand nombre d’adultes   avaient des difficultés pour apprendre.

Claudine Gardères

Elle a découvert la méthode Davis en lisant “Le don de dyslexie”. Son fils a suivi un stage Davis qui lui a redonné confiance en lui, et qui lui a permis de dépasser ses craintes.

Carol Valet

C’est à l’étranger que son fils est diagnostiqué dyslexique, et son entrée dans le monde des dyslexiques a commencé par la lecture « Le don de la dyslexie ».

Jennifer Delrieu

Jennifer ayant pris sa retraite, est maintenant un "membre de coeur" qui nous aide dans nos réflexions et différents travaux mais qui ne pratique plus.